Les jardins botaniques royaux de Kew

Entre 1500 et 1550, une demeure appelée Kew Park House fut construite dans le coin nord-est du “champ de Kew” (Kew field). Vers 1600, le grand champ ouvert d’origine était devenu une série de plus petits champs enclos. Plusieurs propriétaires se succédèrent durant le xvie siècle. Sir Richard Bennett acheta la propriété dans la première moitié du xviie siècle. Sa fille Dorothy Bennett hérita du domaine et se maria avec Sir Henri Capel de Tewkesbury. Ils renommèrent Maison blanche la maison de Kew Park. Une carte de 1730 donne le nom de St André à la propriété, à la suite du remariage d’Elizabeth Capel, et montre la Maison blanche située au sud de la maison hollandaise, avec ses cours d’agrément et ses jardins entourés de murs, et, au-delà vers le sud, le terrain agricole s’étendant sur environ les 2/3 de la longueur des jardins à notre époque.

Télécharger

Cet article vous interpelle ? Vous souhaiteriez apporter des précisions ? Réagir ? Laissez votre commentaire ici svp

%d blogueurs aiment cette page :