Temples et pagodes du Japon

Temples et pagodes du JApon

Avec les sanctuaires shinto, les temples bouddhiques sont les bâtiments les plus nombreux, les plus renommés et les plus importants du Japon. Le mot japonais pour « temple bouddhique » est tera (寺?), et le même kanji possède également la prononciation ji, aussi les noms de temples se terminent-ils souvent en -ji ou -dera. Il existe encore une autre terminaison, -in (院?, utilisée normalement pour les temples de moindre importance). Des temples connus tels que Enryaku-ji, Kiyomizu-dera et Kōtoku-in illustrent ces modèles de dénomination.

Télécharger

Last Updated on 21 octobre 2018 by Gilbert

Cet article vous interpelle ? Vous souhaiteriez apporter des précisions ? Réagir ? Laissez votre commentaire ici svp

%d blogueurs aiment cette page :