Le Liban, la Suisse du Moyen-Orient

Le Liban, la Suisse du Moyen-Orient
Drapeau de la République Libanaise  avec le cèdre, emblème du pays.

Le Liban, encore nommé la Suisse du Moyen-Orient compte entre 5,5 et 6,5 millions d’habitants en 2020 selon les sources. C’est dire si la précision est relative. L’Arabe est devenue langue officielle au détriment du Français.

Entre le risque terroriste, la pandémie, la terrible explosion de l’an passé à Beyrouth faut-il encore aller au Liban ? Vous pouvez suivre les recommandations officielles du Ministère de l’Intérieur en suivant ce lien : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/liban/. C’est dommage, car le pays mérite vraiment d’être visité. A voir (enfin, quand on pourra y retourner, bientôt pour les uns, dans une autre vie pour d’autres…) la Cité Antique de Baalbek en bordure de la plaine de la Beqaa et son acropole romaine, Beyrouth et sa vie nocturne, Biblos, l’une des plus vieilles villes du monde. Les montagnes du Chouf, couvertes de Cédres (emblème du pays) et bien d’autres sites attendent le touriste (mais pas tout de suite bien évidemment).

Télécharger

 

Une réflexion sur « Le Liban, la Suisse du Moyen-Orient »

  1. Bien beau document. Merci Michel. Bien beau pays également. Mais, compte tenu du contexte actuel, je ne crois pas que je vais bientôt m’y rendre !

Cet article vous interpelle ? Vous souhaiteriez apporter des précisions ? Réagir ? Laissez votre commentaire ici svp