Le-Puy-en-Velay

Le Puy-en-Velay se situe au centre du département de la Haute-Loire, à 628 mètres d’altitude.
La ville est à 134 km du chef-lieu de région, Lyon, à 75 km de Saint-Étienne, 110 km de Valence et 127 km de Clermont-Ferrand.

Le Puy-en-Velay est sous l’influence des métropoles voisines, plus particulièrement Saint-Étienne et, à un degré moindre, Clermont-Ferrand et Lyon.

La ville est reliée à la métropole forézienne par une route à 2×2 voies, la RN 88, tandis que seule une route nationale, la RN 102, la relie à la capitale auvergnate.

Télécharger

Kaysersberg (Alsace)

Le Val d’Orbey était autrefois un des passages les plus fréquentés des Vosges, et il est à présumer qu’il ne fut pas négligé par les Romains, qui, d’après la tradition, y avaient établi un campement militaire.

On fait mention pour la première fois de Kaysersberg en 1227, lorsque l’empereur du Saint-Empire romain germanique, Frédéric II du Saint-Empire, petit-fils de Frédéric Barberousse ordonne l’achat du petit château afin de contrôler la vallée de la Weiss qui relie la Haute Alsace à la Lorraine en passant par le col du Bonhomme.

Kaysersberg

Les Gorges du Verdon

Les gorges du Verdon sont un canyon creusé par la rivière Verdon séparant les Préalpes de Castellane et les Préalpes de Digne, en France.

Le Verdon prend sa source tout près du col d’Allos, dans le massif des Trois Evêchés (2 819 m). Il se jette dans la Durance, près de Vinon-sur-Verdon après avoir parcouru près de 175 kilomètres.

Une partie de son cours entre Castellane et le Pont du Galetas se situe aujourd’hui sur le lac de Sainte-Croix qui était, il y a quelques dizaines d’années, la grande plaine des Salles-sur-Verdon, avant la mise en eaux du lac artificiel créé par l’édification du barrage de Sainte-Croix. Avant la montée des eaux en 1973, le nouveau village des Salles-sur-Verdon a été construit plus haut et plus moderne (c’est maintenant un des plus jeunes villages de France) et l’ancien village des Salles a été évacué (de force), son église a été dynamitée comme l’ancien village, au grand dam de ses habitants.

Télécharger

Pujols (Lot-et-Garonne)

Ce village anciennement fortifié de l’aire urbaine de Villeneuve-sur-Lot et de son unité urbaine surplombe la vallée du Lot et la ville de Villeneuve-sur-Lot.

Pujols se trouve à environ 30 km d’Agen et est à mi-distance de Bordeaux et de Toulouse (environ 150 km).

Village de plan allongé sur un éperon, le château occupait l’extrémité ouest, du côté du plateau.

Un passage, ménagé sous une tour servant de clocher à l’église Saint-Nicolas, donne accès au vieux village encore enserré dans les restes de ses remparts du xiiie siècle.

Bourg castral constitué du château, des fortifications d’agglomération, de la collégiale, de la halle, le village de Pujols le Haut est adhérent de l’association Les Plus Beaux Villages de France.

Télécharger

Le Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-MichelNote 1 est une commune française située dans le département de la Manche en Normandie. Elle tire son nom de l’îlot rocheux consacré à saint Michel où s’élève aujourd’hui l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le plus fréquenté de Normandie1 et l’un des dix plus fréquentés en FranceNote 2 — et même le premier des sites après ceux d’Île-de-France — avec près de deux millions et demi de visiteurs chaque année (3 250 000 en 20062, 2 300 000 en 20143).

Une statue de saint Michel placée au sommet de l’église abbatiale culmine à 150 mètres au-dessus du rivage. Élément majeur, l’abbaye et ses dépendances sont classées au titre des monuments historiques par la liste de 18624(60 autres constructions étant protégées par la suite5) ; la commune et la baie figurent depuis 19796 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En 2014, la commune comptait 36 habitantsNote 3, appelés les Montois. L’îlôt du mont Saint-Michel est devenu au fil du temps un élément emblématique du patrimoine français.

Télécharger

Monastère royal de Brou – Bourg-en-Bresse (Ain)

Le monastère royal de Brou est un chef-d’œuvre de l’art gothique flamboyant flamand du début du xvie siècle. Il se compose d’un ensemble de bâtiments monastiques construits entre 1506 et 1512, et de la somptueuse église Saint-Nicolas-de-Tolentin de Brou, édifiée de 1513 à 1532 par Louis van Bodeghem1.

Cet ensemble architectural rare a été bâti à grands frais par la très puissante Marguerite d’Autriche duchesse de Savoie, gouvernante des Pays-Bas bourguignons, marraine et tante de Charles Quint. Elle fit édifier l’ensemble en mémoire de son époux Philibert le Beau et pour respecter le vœu fait par sa belle-mère Marguerite de Bourbon2.

Le , le monastère a été désigné « monument préféré des Français » au cours de l’émission de France 2 Le monument préféré des Français, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

Télécharger

Montréal-du-Gers (Gers)

Montréal est classé parmi les plus beaux villages de France.

  • La mairie est du xviiie siècle.
  • Un musée archéologique, accessible depuis l’office du tourisme, regroupe des pièces venant des fouilles de Séviac.
  • La villa gallo-romaine de Séviac15 : fouillée depuis 1961, c’est une villa classique du ive siècle, à péristyle : trois ailes encadrent une cour intérieure et sont flanquées au sud d’un complexe thermal avec hypocaustes en parfait état de conservation ; autour de la cour, quatre galeries desservent les pièces d’habitation et d’usage.
  • Le château de Balarin16. Il est caractéristique des époques guerrières des XIIIe et xive siècles qui voyaient s’affronter Anglais et Français par son logis rectangulaire flanqué d’un donjon carré, par la disposition des machicoulis, et par la forme des meurtrières. Le donjon et son mur de soutènement sont inscrits MH depuis le .
  • Le site de Béon, un. site paléologique d’importance internationale
Télécharger