Excursion au Maroc

Le mot « Maroc » est issu du berbère Ameṛṛuk, en tifinagh : « ⴰⵎⵕⵕⵓⴽ », étant le diminutif de « Amurakuc », nom originel de « Marrakech », et lui-même issu du berbère « ⴰⵎⵓⵔ ⵏ ⵡⴰⴽⵓⵛ » (amour n wakouch) qui signifie en berbère « terre/partie de Dieu », ou « terre sacrée »18,19. Le nom arabe al-Maghrib (en arabe : المغرب) signifie « le couchant ». Pour les références historiques, les historiens et les géographes arabes médiévaux ont évoqué le Maroc sous le terme al-Maghrib al-Aqsa (en arabe : المغرب الأقصى, qui signifie « l’Occident le plus lointain ») pour le distinguer de régions historiques voisines appelées al-Maghrib al-Awsat (en arabe : المغرب الأوسط, ce qui signifie « le Moyen-Ouest ») et al-Maghrib al-Adna (en arabe : المغرب الأدنى, qui signifie « l’Occident le plus proche »). Le nom anglais Morocco provient des noms espagnol et portugais Marruecos et Marrocos. Ces derniers dérivent de « Marrakech », dénomination latine pour l’ancienne capitale almoravide et almohade ; le nom « Marrakech » est encore directement employé par les Iraniens pour désigner le Maroc. En Turquie, le Maroc est connu en revanche comme Fas, un nom dérivé de son autre capitale historique : Fès.

Télécharger

Les affluents de la Garonne

La Garonne,  Garona en occitan, en catalan et en espagnol, est un fleuve principalement français prenant sa source en Espagne et qui coule sur 647 km avant de se jeter dans l’océan Atlantique. Son estuaire commun avec la Dordogne est la Gironde. Elle a donné son nom aux départements français de Haute-Garonne, de Lot-et-Garonne et de Tarn-et-Garonne.

Télécharger

Le tour de la Réunion avec l’Arié…Joie

Mon dernier Diaporama : La Réunion – l’Île intense

Territoire de ce bout de France où le feu fusionne parfois avec la mer en chaos,
L’ancienne île Bourbon, fière de ses cirques et de ses pitons, a vu, en 2010, ses sites magiques inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Positionné au nord de cette l’île de l’océan indien, St Denis est le chef-lieu de La Réunion.

Télécharger

Voilà l’Été
Après avoir fleuri les coteaux et la plaine, le printemps s’est enfui vers d’autres horizons,
Ondulants dans un dernier frisson, les blonds épis de blé sont prêts pour la moisson,
Sous les chaleurs de plomb le ballet des moissonneuses entre dans la danse blonde,
Laissant couler l’or précieux dans les remorques, les botteleuses ornant les champs de balles rondes.Ses fleurs qui s’éparpillent en éclats vermillon égayent nos campagnes chouchoutes,
Le coquelicot, ce prince des champs, orne prairies et bords de route,
Sur sa tige cylindrique et velue, au-dessus des feuilles fines et très découpées,
La fleur aux pétales rouge vif porte en son centre l’ovaire au bonnet de noir strié.

Ferme des Planons – Saint-Cyr-de-Menthon (Ain)

Cette ferme des Planons, qui est composée de cinq corps de bâtiments, constitue un témoignage précieux de l’architecture rurale bressane qui a connu peu d’évolutions au cours des siècles.
La visite du musée comprend la découverte de cette ferme et de ses dépendances, classées au titre des monuments historiques. L’intérieur de la maison d’habitation est reconstitué d’après un inventaire datant de 1784.

Faïences et Emaux de Longwy

Un lien qui nous a été transmis simultanément par Jean et par Jean-Luc. Un reportage très intéressant sur des métiers d’exception et dont le savoir faire a valu à l’entreprise une inscription au patrimoine culturel immatériel  en France.

Faïences et Emaux de Longwy

Si l’histoire de la faïencerie de Longwy remonte à 1798, un nouveau chapitre sur les fameux emaux cloisonnés s’est ouvert en 1992 à l’arrivée de Michelle Kostka fermement décidée à tourner la page des fleures de pommier, certes emblématiques mais appartenant désormais au passé. ?Interview de Michelle Kostka. ?Depuis 20 ans, de nombreux artistes contemporains ont travaillé en étroite collaboration avec l’entreprise, offrant à leurs ?uvres de nouveaux formats, parfois sublimées par la matière et ses reliefs. ?L’artiste Alain Thomas, chef de file de la peinture « naïve-primitive » se félicite de cette longue collaboration. Interveiw d’Alain Thomas. ?Le savoir faire identitaire des emaux de Longwy est une alchimie qui naît à 1400 degrés dans le pot du four à fusion d’où sortira le cristal coloré. Réduit en poudre et mélangé à l’eau il est appliqué minutieusement à la seringue ou au bâtonnet par les décoratrices. Seule la cuisson fixera l’émail et révèlera la couleur.? Mais à la sortie du four, environ 3/4 des pièces retourneront entre les mains des décoratrices pour la pose de l’or ou du platine. ?De nouveaux styles voient régulièrement le jour dans les ateliers de Longwy, tels les créations signées Clotilde D ambiance noir blanc et or, au style moderne et géométrique, ou encore Susy et Lisa adaptations des oeuvres de Stéphane Gisclard aux influences cubistes, qui nécessite une nouvelle technique de l’application de l’émail et la patte unique d’une des décoratrices.? Interview d’Arnold Kostka: Président Directeur Général. ?Après plus de 2 siècles, ces savoir faire manuels, se perpétuent et évoluent, pour répondre aux nouvelles envies des artistes, et les pièces de collection, éditées à 50, voire 10 exemplaires, deviennent à leur tour de véritables d’art.

Province de Shandong – Chine

Le Shandong (chinois simplifié : 山东省 ; chinois traditionnel : 山東省 ; pinyin : Shāndōng shěng ; littéralement : « à l’est de la montagne ») est une province de l’est de la Chine, sur la mer Jaune et le golfe de Bohai. Avec plus de 95 millions d’habitants, c’est l’une des provinces les plus peuplées du pays. Bien que situé au sud de Pékin, on considère que le Shandong fait partie de la Chine du Nord. Son chef-lieu est Jinan (pinyin : Jǐ’nán). La partie est de la province, la péninsule du Shandong où se trouve la ville de Qingdao, bénéficie d’importants investissements étrangers. C’est dans le Shandong, alors nommé pays de Lu, que vécut et mourut Confucius (551-479 av. J.-C.).

Télécharger