La ligne Maginot

Bien qu’utilisées pendant les combats de mai-juin 1940, ces fortifications n’empêchent pas la défaite française, à tel point que l’expression « ligne Maginot » est devenue synonyme d’une défense qu’on croit inviolable, mais qui se révèle inefficace. Partiellement réutilisées par l’occupant allemand, notamment lors des combats de 1944-1945, plusieurs ouvrages sont remis en état après la guerre dans le contexte du début de la guerre froide. L’essentiel a depuis été abandonné, mis à part quelques éléments conservés par des associations.

Télécharger

Cet article vous interpelle ? Vous souhaiteriez apporter des précisions ? Réagir ? Laissez votre commentaire ici svp

%d blogueurs aiment cette page :