Varna – Sables d’Or – Bulgarie

Souvenir d’un séjour aux Sables d’Or – septembre 2018

Il faisait beau, il faisait chaud, nous étions bien aux sables d’or à Varna.

Varna est une ville de l’est de la Bulgarie, au bord de la mer Noire. Deuxième ville du pays par sa population (après Sofia et devant Plovdiv), elle compte 395 488 habitants au recensement de 2018.

C’est l’un des ports les plus importants de la mer Noire, prospère et industriel (chantiers navals, textile, alimentaire).

Chaque année, de nombreuses manifestations culturelles y ont lieu, notamment le festival « Été de Varna » et le Concours international de ballet de Varna. C’est aussi un point de passage pour les nombreux touristes qui souhaitent rejoindre les stations balnéaires situées le long du littoral de la mer noire. Les sables d’or, avec Albena et la « côte du soleil » au Nord de Bourgas, constituent l’essentiel de l’offre. Si vous en avez l’occasion, faites l’excursion à Nessebar et visitez ses églises bysantines (ne ratez pas l’église Saint Sauveur et ses fresques), son musée archéologique…

Petite vidéo souvenir des Sables d'Or, de Varna et des alentours
Petite vidéo souvenir des Sables d’Or, de Varna et des alentours

 

Файл:Varna coat of arms.gifDrapeau Pavillon pour mât officiel de la Bulgarie

Monastère Aladja

L’un des 160 et quelques que compte le pays et l’un des rares monastères rupestres. Il est abandonné depuis des années. C’est probablement le plus visité sur la Mer Noire, compte tenu de sa proximité avec la station balnéaire « Golden Sand » ou « Goldstrand », les Sables d’Or.
Il est établi sur deux niveaux et culmine à près de 50 mètres au-dessus du sol.

Monastère d’Aladja Monastère d’Aladja

La cathédrale de VARNA (la dormition de Marie)

A proximité immédiate de l’opéra, elle fut consacrée à la célébration de Marie. Son inauguration a eu lieu en 1886. Elle est le siège de l’archevêché de Varna. A voir également le musée archéologique, l’aquarium, les termes romains.

La Cathédrale de Varna

Pobiti Kamani – Ignatievo

 

Fichier: Bulgaria-Pobiti Kamani-04.jpgA une quinzaine de kilomètres au Nord-Ouest de Varna se trouve Pobiti Kamani, littéralement pierres dressées ou encore la forêt pétrifiée.

Sur une surface de près de 70 km² se déploient rochers et colonnes pouvant atteindre  6, voire même 10 mètres de hauteur. Leur formation date de l’ère tertiaire. Les colonnes sont creuses et généralement remplies de sables et de nombreux fossiles de coquillages et d’escargots. Le site est inscrit sur une liste indicative au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011.