Budapest Perle du Danube – 2

Gilbert
Les derniers articles par Gilbert (tout voir)

Voici le deuxième volet de Budapest.

Budapest est située entre plusieurs régions naturelles de Hongrie. À l’ouest s’étend le massif de Transdanubie avec d’une part les collines de Buda jusqu’à Zsámbék et d’autre part les monts du Pilis jusqu’àEsztergom et le coude du Danube. Avoisinant parfois les 500 m, ces massifs se sont formés au Trias et se composent principalement de calcaire et de dolomite dans lesquels l’eau a créé des grottes dont les plus célèbres sont la grotte de Pálvölgy et la grotte de Szemlőhegy. Le point culminant de la ville est le János-hegy, à 527 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le point le plus bas est la surface du Danube qui se trouve à 96 mètres au-dessus du niveau de la mer. De l’autre côté du fleuve, dans la partie orientale de la ville, la plaine de Rákos est délimitée au nord par le massif du Cserhát et à l’est par le massif de Gödöllő. Elle rejoint par le sud la grande plaine sédimentaire de l’Alföld, qui s’étend le long du Danube et de la Tisza.

Pourvoyeuse de nombreuses sources d’eau thermale, Budapest débite 40 000 000 litres d’eau chaude et 30 000 000 litres d’eau tiède par jour. Ces sources sont à l’origine des établissements de bain et des thermes qui ont fait la réputation de la capitale. Le plus vaste ensemble de thermes souterrains au monde a été découvert à Budapest en 200818.

 

Télécharger le diapo

Auteur/autrice : Gilbert

Pour être publiés, les commentaires doivent être rédigés impérativement en Français. Dans le cas contraire, ils sont considérés comme indésirables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *