Voyage en Cantabrie – vol 3 –

La Cantabrie s’étend sur 5 321 et possède 284 km de côtes. Son point le plus septentrional est le cap d’Ajo (43° 30′ 40″ N 3° 35′ 10″ O). La communauté comprend trois grands ensembles géographiques : la côte (La Marina), la montagne (La Montaña), et les vallées du sud (Campoo y los valles del sur) qui appartiennent aux bassins versants de l’Èbre et du Douro. La prédominance des zones montagneuses et le relief accidenté expliquent que la région entière soit souvent désignée comme La Montaña.

Télécharger le diaporama

L’Ouest Américain – Des Pueblos aux navajos – 1er volet

Souvenez-vous de la nuit du 24 Août 1572 où les protestants subirent la vendetta de la Ste Ligue conduite par les Guise, lors de cette Ste Barthélémy sanguinaire.

Souvenez-vous du 25 Août 1248 où notre roi Charles IX, St Louis le roi navigateur,  qui s’embarqua  à Aigues Mortes à la « Conquête de l’Est » où il subira sa « punition divine » sur les terres musulmanes d’Egypte, lors de la bataille de Fariskar, proche de l’embouchure du Nil, où il fut fait prisonnier le 6 Avril 1250.

Eh bien l’ARIÉ….JOIE plus poétiquement vous propose sa « Conquête de l’Ouest » et pour ceux dont les messageries rejeteraient ce PPS de près de 12 Mo, ils le trouveront sur le site de l’ARIÉ…..JOIE, à la rubrique « Pays d’Amérique »:

http://www.bienvenue-chez-ariejoie.fr/ 

Quant à vous tous je vous recommande d’aller faire un tour sur mon site où Jean-Philippe à insérer les nouveautés avec notamment  mon poème et le PPS sur Août mais aussi une balade dans le Luberon à la rubrique « Régions de France ».

Contrairement à notre belle France au passé historique chargé, l’Amérique n’a peut-être pas une longue histoire mais elle a une géographie très diversifiée dont les parcs nationaux constituent un somptueux patrimoine.

Tous les parcs sont une invitation au rêve, aux émotions pures, une oraison à Mère Nature qui y déploie ses extravagances géologiques où le regard ricoche sur un paysage à la couleur sanguine, émaillé de mesas, de pitons, griffé de canyons vertigineux.

 

Plus de 16 ans après avoir fêté l’An 2000 sur la Piste des Indiens en compagnie d’une quarantaine d’amis accompagnés dans ce fabuleux Ouest Américain de légende vous trouverez mon 1er opus en Pièce Jointe

Dans ce gigantesque musée à ciel ouvert on apprend à écouter le silence absolu tout en admirant l’air du temps.

Mais savez-vous ce qu’est un thérémine ?

En cliquant sur ce lien vous en saurez davantage en visualisant un reportage sur la musique d’Ennio Morricone « Il était une fois dans l’Ouest » : https://www.youtube.com/embed/lY7sXKGZl2w

Et pour ceux qui voudraient voir ou revoir un extrait du film de Sergio Léone voici un autre lien :

https://www.youtube.com/watch?v=8e0g6zTzNdY

 Bien Amicalement à tous et Bonne nuit

Télécharger le diaporama

Municipalités des Cantons des Grisons – Suisse

Le canton des Grisons (GR, en allemand Graubünden, en romanche Grischun, en italien Grigioni) est le plus grand et le plus oriental des cantonsde Suisse.

C’est le seul canton suisse trilingue et le seul où est parlé le romanche. Bien que la majeure partie de la population soit germanophone, environ 15 % des habitants du canton le parlent.

Le nom de « Grisons » fait référence à l’une des trois alliances territoriales locales, la plus importante d’entre elles, la Ligue grise, qui s’allia entre1471 et 1524 avec les deux autres, la Ligue de la Maison-Dieu et la Ligue des Dix-Juridictions, pour former les Trois Ligues ou ligues grisonnes, afin de contrer le pouvoir des seigneurs locaux et notamment ceux de la maison Habsbourg. Le gris étant la couleur des vêtements portés par les habitants. Le nom allemand du canton, « Graubünden », est d’ailleurs plus explicite dans son étymologie qui signifie littéralement « ligues grises »9.

Télécharger le diaporama

Aux sources du Canal du Midi

Chers amis,
Ainsi va se terminer trois journées de balades intéressantes avec le groupe de Découvertes.  De l’Aude, une petite incursion dans le Tarn…  Vous constaterez que j’ai utilisé bien des photos dont je ne suis pas l’auteur.  D’abord, nous n’avons pas eu le temps de nous rendre partout et je voulais compléter le tour d’horizon.  Ensuite, j’ai eu un gros problème avec ma carte de photos. Elles semblaient bien là car le poids y était mais impossible de les ouvrir…  J’ai donc dû faire appel aux compagnes que je remercie.
Je vous souhaite une excellente fin de semaine et vous adresse d’amicales pensées.
Marie-Jo

Télécharger le diaporama

 

 

 

Août 2016 par l’ARIÉ……JOIE

 C’est un jardin extraordinaire, chantonnait le « fou chantant » Charles Trenet, 

Devant l’ogre étouffant de Thermidor je vous invite à une balade rafraîchissante autour des œillets,

 Entre Guérande et Noirmoutier, le saunier à l’aide de sa « lousse » ou raclette, cueille la fleur de sel,

A l’affleur de l’eau, la manne scintille dégageant, une fois séchée, un léger parfum de violette vacancelle.

 

L’ARIÉ…..JOIE fait sa rentrée avec ce diaporama sur Août, le mois des estivants, en quatrains et images, avec l’espoir de vous retrouver en bonne forme après un mois d’absence.

Pensez à aller faire un tour sur mon site où vous trouverez quelques nouveautés avec notamment :

– 2 opus sur « Un Été entre Terre et Mer »

– 2 diaporamas sur Cognac la Charentaise

– le poème sur Août, le mois des estivants

http://www.bienvenue-chez-ariejoie.fr/

et pour ceux qui n’auraient pas visionné ma dernière création estivale, « Juillet, mois blondinet » vous attend dans les diaporamas des mois et saisons mais aussi à la rubrique poèmes, sachant que je dédie celui sur Août à 2 amies poétesses ayant choisi le 14 Juillet pour tirer leur feu d’artifice de départ.

Bien Amicalement à tous et R.V. autour de la St Louis pour découvrir  les paysages enchanteurs

de l’Ouest Américain, contés par l’ARIÉ….JOIE avec des musiques d’accompagnement

d’Ennio Morricone.

Adieu Marcelle tu étais mon amie poétesse, que ton nouveau chemin près des étoiles illumine le ciel de ta gentillesse.

 Poème Marcelle : Qui a dit Poète

Quand une page est vide

Et que l’on vous dit « poète »,

Alors que vous vous affirmez « rimailleur du Dimanche »

Vous mélangez quelques mots jolis

Qui ne veulent rien dire

Mais qui font de l’effet !

Et là chacun de s’extasier et de dire :

« Que voilà un poème à nul autre pareil,

Tu m’enchantes et me ravis ! »

La poésie ce n’est pas cela !

C’est un souffle qui vous emporte,

Un délire, une bribe de joie,

Un soupçon de tristesse et surtout

Des mots qui s’enchainent,

Des phrases qui se bâtissent naturellement,

Une inspiration chaque jour renouvelée.

La poésie se construit pour les puristes,

Pour nous elle se chante.

Car « Poète » tout le monde peut l’être

Chacun d’entre nous l’est !

Point n’est besoin de règles ou de censeur de « nos œuvres »

Il suffit de regarder le ciel, d’embrasser un enfant,

Et de dire simplement avec nos mots

Le plaisir que nous avons ressenti.

Voilà de la poésie vraie, naturelle !

Alors pour « ce » plaisir,

Laissons-nous aller !

Vous êtes, nous sommes tous les poètes de la vie.

Elle qui s’était insurgée contre les attentats du Bataclan, voici un lien pour lire son poème:

http://akia.eklablog.fr/ou-est-la-poesie-de-marcelle-betbeder-a119303310

 Le même jour de ce  14 Juillet sanglant ayant endeuillé Nice, face à la Baie des Anges ensanglantée, mon autre amie poétesse Claudine Cottencin partait faire scintiller la voie lactée avec ses mots .

 ADIEU  CLAUDINE 

Poème  Claudine : Alzheimer,

 Les étoiles pleurent sur tes yeux des larmes d’or

Et dans les fonds des nuits, en dedans, en dehors,

S’envolent dans les brumes les oublis de tout bord.

 Au loin, des rêves mouillés de ton regard clos,

La tristesse de ton âme coule en longs sanglots

S’enfermant dans un bruit de cloches et de grelots.

 L’ironie sombre dans le tumulte de ton esprit,

Tes pensées se lèvent sur quelques cris de folie

Hurlés dans les tourments sonores de l’oubli.

 Tu es là, aveuglée par la nuit sans âge,

Dans l’étrange abîme d’un livre sans page,

Courbée sur tes maux violents comme l’orage.

 Habitée par des souffrances absurdes, sans amour,

Trahie au pire moment des lumières sans jour,

Appuyée dans l’ombre des terreurs sans secours.

 Tu t’appelles Alzheimer, tu sèmes la détresse,

Tu laisses tes mots sans aile sur la faiblesse,

Tu détruis tout, amour mémoire et tendresse.

 Tes mains qui voudraient dire mais ne peuvent plus,

Les yeux vers les Cieux dans un ailleurs d’autres nues,

Alzheimer, triste maladie des âmes perdues …

Télécharger le diaporama

Les Ponts de Paris

Un document proposé par Carminé

La ville de Paris comprend de nombreux ponts, essentiellement au-dessus de la Seine, mais également au-dessus de ses canaux par exemple.

En 2009, Paris comptait1 :

  • 37 ponts au-dessus de la Seine ;
  • 58 ponts utilisés par des voies parisiennes en dehors de ceux au-dessus de la Seine ;
  • 10 ponts utilisés par la RATP ;
  • 33 ponts utilisés par la SNCF ;
  • 149 ponts au-dessus du boulevard périphérique ;
  • 49 passerelles piétonnes.

Télécharger le diaporama