Tour de Corse 2017

      Ghjuventu co - Corsica

Notre Balade

En septembre dernier, nous effectuions un tour de Corse. Celui-ci a été presque complet, puisque, seul Porto Vecchio au sud-ouest de l’île a été exclu de notre parcours. Porto Vecchio est avant tout une station balnéaire et ne présente pas un intérêt touristique majeur.

Notre « périple nous a amené à visiter Bastia, notre lieu d’arrivée sur le sol insulaire, puis le cap corse, Saint Florent, Nonza, Pino, Macinagio, Erbalunga, Solenzara, les superbes aiguilles de Bavella, Bonifacio où nous avons fait notre promenade en mer, Ajaccio, Sagone, Cargèse, Piana et ses superbes calanques, Porto, Corte, l’île Rousse et Calvi.

Sur le diaporama/vidéo ci-dessous, vous retrouverez les temps forts de notre balade, et notamment :

Le catenacciu à Sartène

En d’autres termes, il s’agit de la procession du vendredi saint, selon une tradition qui se perpétue d’année en année. Un pénitent (seulement connu du prêtre), le pénitent rouge, effectue une procession d’environ 1800 m à travers la ville, ce, pieds nus et lourdement chargé d’une croix de 37 kgs et en tirant une chaîne de 17 kgs attachée à sa cheville. Il est aidé par un pénitent blanc et suivi par 8 pénitents noirs portant un christ. L’ensemble est encadré par une confrérie (nombre d’édifices laissant penser à des églises sont en fait des oratoires de confréries)

les oratoires de confréries

Avec celle de l’Immaculée Conception, l’une des plus connues est celle de la confrérie de Sainte Croix à Bastia, dédié à l’annonciation. L’oratoire a été construit au milieu du 16ème siècle. L’intérieur abrite la chapelle du Très Saint Crucifix des Miracles, le Christ noir. A l’heure actuelle une soixantaine de confréries sont répertoriées dans l’Île de beauté. La confrérie, quelle qu’elle soit, a pour vocation première de rendre service. Incontournable, parmi les confréries, le chant sacré.

Bastia

On ne peut manquer la place Saint Nicolas, littéralement accotée au Port de Bastia, là où accostent les ferrys. Longue de 300 mètres pour 90 mètres de largeur, elle porte le monument aux morts (une mère offrant son troisième fils à la patrie), un Napoléon en empereur romain, un kiosque à musique et de très nombreux cafés et restaurants. Terra Nova, autrement dit la citadelle, ne saurait non plus faire l’objet d’un oubli, pas plus que la cathédrale, l’église Saint Roch, l’église Sainte-Marie (protocathédrale), l’église ou oratoire de Sainte-Croix… Le vieux port, devenu port de plaisance, fermé à la circulation automobile pendant la belle saison, comporte de nombreux restaurants et offre une belle vue sur la citadelle. Celle-ci a été construite au 15ème siècle, dans le quartier dit « Terra Nova ».

Ajaccio

La ville présente de nombreux centres d’intérêts. La citadelle, la cathédrale Notre Dame de l’Assomption (Santa Maria Assunta), l’église Saint Roch, font partie des « incontournables ».

De nombreux autres sites valent le déplacement. Citons pèle-mêle : Bonifacio, Piana et ses célèbres « calanches » (calanques)  Porto, Corte, Calvi, l’Île-Rousse, la Balagne…

Ci-dessous, vidéo de notre tour de Corse

Cliquez sur la photo

 

 

Last Updated on 8 avril 2021 by Gilbert

Cet article vous interpelle ? Vous souhaiteriez apporter des précisions ? Réagir ? Laissez votre commentaire ici svp