Quelques capitales de l’Europe Centrale – Prague, Budapest, Vienne

Juin 2018, excellente époque pour faire un tour vers les capitales de l’Est, Prague, Budapest et Vienne. Notre guide, Sharka, de nationalité tchèque, nous faisait observer que, pour les tchèques, l’appellation pays ou capitale d’Europe Centrale est, de loin, préférée. Il ne faut pas perdre de vue l’histoire du pays, celle du « rideau de fer » qui s’est levé il y a peu, et la sortie du pays du bloc communiste à la fin des années 80.

Voir notre petite vidéo en fin d’article.

Prague Blason de la Ville de Prague

Blason de la Ville de Prague

On trouve trace de l’occupation du territoire de la ville dès le paléolithique. Après le temps des ducs de bohême, c’est l’âge d’or de la dynastie des Luxembourg au 14ème siècle. Les Habsbourg ont marqué profondément l’époque moderne. Leur devise était « Alles Erdreich ist Österreich untertan », en abrégé A.E.I.O.U. (« Il appartient à l’Autriche de commander à tout l’Univers »). Plus proche de nous, le « printemps de Prague » verra arriver les chars russes sur la place Venceslas. En 1989, la révolution de velours va voir la séparation de la Tchéquie et de la Slovaquie, et l’entrée de la Tchéquie dans l’Union Européenne.

La Vltava, 430 kms,  (Moldau en allemand) traverse la ville et va se jeter dans l’Elbe. Avec 4 gares, un aéroport, 3 lignes de métro (une 4ème en construction), une vingtaine de lignes de métro, Prague possède une infrastructure de transports de qualité. La cherté de l’immobilier fait que Prague ne se développe plus et « stagne » à environ 1 300 000 habitants. C’est pourquoi la bohème centrale connaît, elle, un développement important en matière d’habitat.

Si, pour un européen de l’Ouest, le coût de la vie en Tchéquie est assez bas, le PIB (relativisé avec le pouvoir d’achat) est supérieur de 70 % à la moyenne européenne.

Que voir dans la capitale tchèque lorsque l’on n’y reste que quelques jours ?
A ne pas manquer :

  • le Château, bien sûr
  • cathédrale Saint Guy
  • basilique Saint Georges
  • jardin royal
  • Eglise Saint Nicolas (Malá Strana)
  •  Le pont Charles
  • tour poudrière
  • horloge astronomique
  • Notre-Dame du Týn
  • le quartier juif
  • place Venceslas

Après la lecture de cette page, Marie-Jo m’a adressé deux diaporamas qu’elle a réalisé au cours de l’été 2007. Je vous recommande leur lecture car ils complètent admirablement mes lacunes…

 

Prague 1
Prague 1
Prague 2
Prague 2

 

Retrouvez ci-après quelques diapos publiés en 2016 :

Prague ville aux 100 clochers

Prague la Musicienne

Budapest Blason de Budapest

Budapest est issue du « mariage » entre Buda, alors capitale de la Hongrie et Pest, site ancien de peuplement d’origine celte. Buda et Pest sont situées de part et d’autre du Danube. Pest, à l’Ouest est la ville nouvelle. C’est aussi celle qui se développe le plus.

Les Magyars, ancêtres des Hongrois, s’installent au 9ème siècle. La conquête au 16ème siècle par les Ottomans va quelque peu briser la dynamique des deux cités pendant un siècle et demi. Buda sera le siège d’un gouverneur Turc. La majeure partie du territoire hongrois sera perdu lors de cte épisode. Pest se vide de ses habitants après sa conquête par l’armée impériale de Charles V de Lorraine. Buda, Pest et Óbuda seront réunies officiellement en 1873.

A ne pas manquer dans la capitale hongroise :

  • le parlement
  • les bains
  • le château de Budapest
  • l’église Mathias
  • la place des héros

Quelques diapos publiés sur Budapest :

Croisière Danube avec l’ARIÉ…..JOIE – De Passau à Budapest

Croisière Danube avec l’ARIEJOIE… – 2ème volet – Entre Budapest et Vienne

Budapest Perle du Danube – 1

Budapest Perle du Danube – 2

Budapest Perle du Danube – 3

Vienne Blason de Vienne

De par sa longueur (3000 kms depuis la source de la Breg), le Danube est le deuxième fleuve européen derrière la Volga. Il traverse Vienne comme chacun sait (Le beau Danube bleu de Johann Strauss…). Ce que chacun ne sait pas forcément, c’est qu’il est l’un des rares grands fleuves européens à couler d’Ouest en Est.

La première peuplade établie à Vienne était celte. Au moyen-âge, Vienne sera la capitale des Babenberg, puis des Habsbourg. Au 17ème, vienne sera sauvée de l’emprise ottomane par Charles V de Lorraine.

En 1938, Vienne et toute l’Autriche sont annexées (c’est l’Anschuss). En 1955, l’Autriche obtient son indépendance. 2015 voit la population atteindre la cote de 1 800 000 habitants.

A voir à Vienne :

  • le wiener statsoper – l’opéra
  • le palais Hofburg
  • le château Schönbrunn
  • Le Museumsquartier
  • la Karlplatz
  • le Hundertwasserhauss (jamais habité)

Quelques diapos publiés sur Vienne:

Croisière Danube avec l’ARIÉ…..JOIE – 3ème volet – De Vienne à Munich

Croisière Danube avec l’ARIEJOIE… – 2ème volet – Entre Budapest et Vienne

Paysages autrichiens

Paysages autrichiens

Quelques images de notre visite en cliquant sur l’image ci-dessous :

Château Schönbrunn
Château Schönbrunn

 

 

 

2 réflexions sur « Quelques capitales de l’Europe Centrale – Prague, Budapest, Vienne »

    1. Merci Guy. Marie-Jo m’a communiqué également deux diaporamas dédiés à Prague, réalisés au cours de l’été 2007. Je viens de les mettre en ligne ce matin.

Cet article vous interpelle ? Vous souhaiteriez apporter des précisions ? Réagir ? Laissez votre commentaire ici svp